Les élèves racontent

Classe de terminale, section ARCU-Se préparer en confiance à l’épreuve orale du Baccalauréat

ALICIA :
Les techniques sur la relaxation et la respiration m’ont beaucoup aidée à gérer mon stress ainsi que ma posture corporelle et professionnelle durant les oraux et les stages . J’ai dorénavant plus confiance en moi en prenant la parole mais j’ai quand même du mal quelques fois, je ne vais pas le cacher, cela dépend du public que j’ai en face de moi. Mais j’essaie de prendre sur moi et faire de mon mieux.
Cet atelier m’a permis de développer beaucoup de choses comme l’autonomie. Je sortais toujours de cet atelier avec le sourire et de bonne humeur.

AMINA :
J’ai appris à gérer mon stress et mon bégaiement quand je passe dans des oraux ou même quand je m’exprime en public, chose dont j’étais incapable avant.
J’ai éprouvé du plaisir dans quasiment toutes les activités sauf celles où il fallait que je m’exprime seule, à l’oral, devant tout le monde.
Je voulais vous remercier pour ces trois années, vous avez toujours été souriante, à l’écoute et bienveillante avec nous. Vous m’avez aidée à avoir un peu plus confiance en moi, en mes capacités et à me dépasser.

EVA :
L’atelier m’a permis de développer ma liberté d’expression et a engendré un esprit d’initiative.
La respiration profonde m’a beaucoup aidée pendant, par exemple, les oraux par rapport au stress ou dans mon quotidien concernant mes émotions ou mon humeur.
J’aimerais vous remercier tout d’abord de nous avoir fait découvrir votre univers et surtout votre métier. Pour ma part au début (en seconde) votre atelier n’était pour moi qu’un atelier où l’on se faisait masser et où on avait envie de dormir, mais c’est bien plus que ça ! Cet atelier a été pour moi un outil indispensable durant ces trois années pour les épreuves orales et dans la vie quotidienne donc pour ca je vous remercie du fond du cœur.

MELINE :
Les différentes techniques ont énormément amélioré la posture et la confiance corporelle, ça m’a permis de me poser, d’éviter de trop bouger lors de nos oraux.
Je n’ai pas davantage confiance en moi quand je prends la parole, je trouve que j’ai toujours été à l’aise à l’oral.
Les jeux de rôles m’ont aidée car lorsque nous arrivons devant le vrai oral nous sommes beaucoup plus à l’aise, on est prêt à démarrer.
Je tenais à vous remercier parce que malgré nos sauts d’humeur, nos « bouderies » inutiles vous avez toujours fait preuve de patience, vous avez toujours été présente pour nous avec continuellement un magnifique sourire qui nous remplit de bonheur.
Je vous remercie de m’avoir fait grandir pendant ces trois années, de m’avoir toujours donné des conseils pour rajuster mon comportement.

ROMAÏSSA :
Quand je passais à l’oral, tout se passait très vite: je ne me concentrais pas vraiment, un trac naturel et que je ne remarquais pas prenait le dessus à certains moments et qui étaient dûes au stress.. Mais les deux derniers oraux de cette année m’ont l’air de s’être très bien passés et je n’ai éprouvé aucune difficulté.
Les jeux de rôle et les présentations orales nous ont fait prendre conscience des difficultés que l’on a rencontrées qui étaient dûes au stress.
Certains exercices tel que le clown ou les oraux nous ont mis dans des situations où nous étions confrontés à nous -mêmes. Nous avions tous les regards sur nous donc, nous devions développer une autonomie.
Les seules remarques qui me viennent à l’esprit sont des remerciements. Vous nous avez énormément aidés, vous vous êtes intéressée à nous et avez souhaité notre réussite.

SYLVIE :
Oui j’ai de plus en plus confiance ne moi en prenant la parole. Auparavant je n’osais pas donner mon opinion sur certains sujets de discussion en classe. Au fur et à mesure des enseignements et de vos conseils l’atelier de théâtre m’a beaucoup aidée je tiens à le dire d’ailleurs.
Je ne sais pas si c’est vraiment une remarque .J’aime votre façon de travailler, merci de nous avoir supportés durant ces trois années. J’ai appris à avoir confiance en moi.

YUKIKO :
Oui, j’étais un peu timide au début mais je pense qu’au fil des séances je me suis habituée, que j’ai moins le trac de parler en public.
Ce qui est bien avec les jeux de rôles c’est comme si c’était un échauffement pour les présentations orales que ce soit un entraînement ou encore la véritable présentation orale.
Même si je ne vous ai eu que pendant deux ans j’ai beaucoup aimé vos activités, ça changeait des cours habituels. Je me sentais moins stressée en fin d’après-midi ce qui me permettait de mieux me concentrer sur les devoirs.

Classe passerelle- Gagner en confiance et en conscience de soi

ANNE -SOPHIE :
J’ai beaucoup aimé jouer au mikado géant ça m’a permis d’avoir plus confiance en moi car à chaque fois je me disais que je n’allais jamais réussir à prendre les baguettes, que c’était trop dur, mais au final, je réussissais. Ce jeu m’a également appris à être plus attentive et concentrée.
J’ai aussi beaucoup aimé le jeu du ballon, dans lequel on devait se faire des passes, on rigolait tous ensemble. Et j’ai mis en place l’esprit d’équipe, l’écoute, l’entraide.

Je n’aime pas prendre la parole lorsqu’il y a du public, car je suis timide, mais vos séances m’ont permis de ne pas avoir peur, de réussir à lire à haute voix devant vous et les camarades.
Cet atelier a été très utile et m’a beaucoup apporté, j’aimais tout ce qu’on faisait, car tout ce qu’on a fait, a servi à quelque chose.
Maintenant je n’ai plus peur de prendre la parole et dire ce que je pense. Cet atelier a été bénéfique, j’ai appris de nouveaux mots et j’ai eu de la joie grâce aux activités proposées.

ANNIE :
Oui je fais davantage attention à ma tenue physique et ma posture dans la vie quotidienne. Non, je n’utilise pas la respiration profonde.
A la base je ne suis pas timide, mais j’ai réussi à m’exprimer plus aisément et librement devant la classe.

AWA :
Quand je suis en panique, j’essaie d’utiliser la respiration profonde. J’ai aimé les improvisations théâtrales comme je participe tout le temps. J’ai eu plus que de la joie, de la bonne humeur. Pour moi l’atelier de théâtre ça sert à se vider la tête et à penser à autre chose, à apprendre des choses sur nous. Je suis très contente d’avoir rencontré Madame D.V.

BINTA :
Le jeu que j’ai le plus apprécié est le mikado géant car ce jeu développe la concentration, l’observation, l’habileté. Les présentations orales ont été bénéfiques pour moi car j’ai appris à prendre les devants, à apprendre de mes erreurs et m’auto évaluer.
Cet atelier a été pour moi un espace où j’ai pu développer ma liberté de pensée et d’expression, le sens critique, avoir l’esprit d’initiative et la prise de responsabilité et tout en fortifiant l’adhésion à la construction de la classe. Je tenais à remercier Madame D.V. pour cette année qui n’a pas toujours été facile. Merci pour sa patience, sa compréhension et son respect envers nous.

DIENABA :
Il m’arrive d’appliquer la technique de la respiration profonde lorsque je suis énervée ou lorsque je suis stressée.
L’atelier de théâtre à ma grande surprise m’a beaucoup plu, il a permis de se connaître tous mieux et de construire un vrai groupe dans la classe. J’ai éprouvé du plaisir et de la joie dans le travail.

EDEN :
Je fais attention à ma posture lors de mes entretiens d’embauche car je sais que c’est la première chose que l’on voit. Etant quelqu’un de très timide les jeux m’ont permis de m’ouvrir un peu mais il y a encore du travail à faire sur moi-même. J’ai aimé les jeux de ballon et les jeux de baguettes car ils faisaient ressortir l’esprit d’équipe dans la classe, la joie, la bonne humeur et la réflexion.
Ça a été un plaisir de vous rencontrer, au début nous n’arrivions pas à comprendre l’utilité de vos cours mais à la fin de chaque cours chaque objectif tel que la bonne humeur, la relaxation et j’en passe, était accompli. Merci pour vos cours
.

STELLA :
Les présentations orales m’ont permis d’affronter ma timidité.
J’ai passé une année formidable et avec plein de personnalités différentes et ce qui a pu créer des liens entre nous. Et c’est une année qui m’a un peu forgée à ce que nous réserve la vie en travaillant quelques points faibles, aller de l’avant et combler mes lacunes dans les matières où j’avais du mal
.