Les stages de casting – Les comédiens racontent

MARIO :
Stage très bénéfique.
Le fait d’étaler le stage sur deux matinées séparées par une semaine permet de laisser mûrir le travail accompli, et de travailler les nouvelles scènes en sachant davantage comment les aborder. Le fait d’avoir beaucoup de scènes à jouer est important pour pouvoir se confronter à différent registres, cela nous oblige aussi à une certaine rigueur avant de présenter quoi que ce soit.
Le training permet de lâcher des choses dans le corps, d’éteindre le cerveau, et également de faire sauter les barrières sociales entre les comédiens(…).

GURVAN :
Bonjour Dominique et Marie-Claude.
Voici une bafouille concernant l’atelier de juin…
Après un échauffement intense d’une heure, nous avons abordé le travail de scènes, disponibles et mobilisés. Une réelle cohésion de groupe s’est créée. Lors de la première matinée, la nature des textes (en général fiction télé) s’est bien prêtée aux situations d’immédiateté et au rythme de travail. Comment transformer un échange banal en situation particulière où quelque chose se passe? Quels changements s’opèrent sur une même scène lors d’un changement de partenaire? Nous n’avons peut-être pas trouvé de réponses claires lors de la seconde journée, sur laquelle un vent mollasson a soufflé! Nous avons par ailleurs sans doute manqué de temps pour approfondir les scènes ajoutées pendant la semaine, plus consistantes et plus « cinéma ».
Bien à vous. J’espère à bientôt. 

AURORE  :
Bonjour Dominique & Marie Claude.
Merci pour ces deux matinées de stage, où rencontre, échange et travail étaient au rendez-vous.Dans un climat agréable, rigoureux et bienveillant, le training en une heure était très efficace  pour permettre à tout le monde de démarrer au même endroit suivi d’un travail de scène filmé, où le nombre très réduit de participants rendait possible l’alternance des partenaires ou d’autres essais avec des consignes variées.L’énergie des scènes proposées et le type d’écriture étaient très différents.
J’ai particulièrement aimé la liberté de prise de parole et la possibilité de poser des questions ainsi que les retours immédiats et concrets sur ce que l’on a proposé.

MARIE -EVE : 
A Dominique et Marie-Claude.
Je garde un excellent souvenir de ces deux matinées passées avec vous.
D’abord pour l’excellent travail de préparation physique avec Dominique, travail qui a le mérite de briser la glace entre les participants, de relâcher les tensions personnelles et donc de favoriser une bonne énergie propice au travail des scènes.
Ensuite, un grand merci à Marie-Claude pour son écoute et sa disponibilité. Ses indications de jeu sont toujours justes et pertinentes. Enfin bravo pour le choix et la diversité des scènes proposées dont chacun, selon sa sensibilité, peut faire son miel…Merci aussi pour les conseils concernant le démarchage professionnel donnés à l’issue de la deuxième matinée!

MILA :
Bonsoir Dominique, bonsoir Marie Claude.

Voici mon retour concernant le stage.
L’échauffement physique a une action énergisante sur le corps, et permet aussi de créer la connexion entre les participants. Le fait de faire un « eye contact » (clin d’œil) en se déplaçant dans la salle est primordial. D’ailleurs certains trop intimidés n’osaient pas trop le faire. J’ai trouvé très entrainant et « fun » le jeu du foulard dans le dos!
Le travail à la caméra :
-Le 1er point fort est la stimulation de la mémoire par le nombre de scènes à apprendre.
– Le second est la permutation des rôles. A chaque fois cela permet de travailler plusieurs personnages à la fois.
– Et le dernier est la richesse et la variété des scénarii.
Votre gentillesse et votre patience ont aussi été des atouts forts. A bientôt.

SANDRA :
Bonsoir Marie-Claude!

Juste un petit mot pour vous dire que j’ai trouvé le stage très formateur.
Merci pour votre convivialité, vos conseils et pour l’échange.
Le stage m’a fait prendre conscience de pas mal de choses :
– comment aborder les castings
– comment se présenter à un casting
– quels sont les rôles qui sont fait pour moi ?…
– qu’est ce que je dégage comme image…
(…)Bel été à vous.