Séminaire – Gagner en confiance et conscience dans son métier

AOÛT 2021

Le profil des participantes

  • Toutes volontaires
  • Toutes en chemin, ayant une certaine conscience de soi
  • Toutes en quête d’un mieux être physique, émotionnel, mental
  • Toutes en poste de responsabilité éducative
  • Toutes appelées quotidiennement à faire preuve de maîtrise de soi, de calme, d’écoute
  • Toutes désireuses d’améliorer les qualités nécessaires à une meilleure appréhension des fonctionnements des rapports humains et leur mise en œuvre avec les enseignants, les étudiants et les collègues de travail.

Le programme

Il est proposé aux ingénieurs pédagogiques dont le métier requiert une connaissance des fonctionnements de l’expression humaine et de la transmission, de découvrir certaines techniques corporelles intuitives éveillant la confiance et la conscience de soi, l’éveil de la joie et de l’humour, qualités primordiales requises dans leur activité professionnelle.

Cette démarche nécessite un engagement sans contraintes, vrai, dans le désir, la joie de la découverte et l’apprentissage d’un autre mode d’être, en vue de développer sa présence et exister plus librement. C’est une invitation à «se mettre en chemin».

Le contenu

1. Etre présent à soi, se rendre disponible
Les notions abordées : ancrage corporel – respiration profonde- circulation des émotions, humeurs, pensées.

2. Renforcement de la confiance corporelle et mentale par la pratique en musique du mouvement et du jeu.
Les notions abordées : souplesse – fluidité – endurance physique- aiguiser les qualités de vitalité, d’audace, de liberté, d’humour, de plaisir.

3. Etablir une relation de confiance avec l’autre
Les notions abordées : écoute – complicité – clarté et précision de mouvement – flexibilité mentale et prise de décision – construction d’une relation authentique avec son partenaire – joie dans le travail.

4. Parler en public dans un corps qui respire
Nous expérimenterons dans l’improvisation la valeur de la parole dans un corps centré.
Les notions abordées : Etre intime en public – présence.

5. Improvisations et jeux de rôles dont les sujets s’inspirent des situations vécues par les participants. Gestion des émotions- Observation et analyse du jeu. Partage.

Le chemin se fait en marchant

Les participantes ont besoin de temps et de pratique: seul un corps engagé dans le travail peut ressentir la fluidité d’une respiration, la précision d’un mouvement, la clarté d’un regard, la perception fine d’une émotion.
C’est en pratiquant, en s’essayant, en tentant, que chacun éveille la conscience de ce qu’il fait, gagne en confiance et en audace et peut comprendre et décider à quelles fins utiliser, dans sa vie professionnelle, les techniques auxquelles il s’est initié dans le séminaire.